Il est temps que je vous parle de cet excellent bouquin, que j'ai mis quelques semaines à lire, un chapitre par ci, un chapitre par là, et que j'ai trouvé extrêmement intéressant.

Tout d'abord, deux mots sur les auteurs... Patrick Di Justo a pas mal de cordes à son arc; aujourd'hui journaliste pour un paquet de revues scientifiques (et écrivain à ses heures, donc) , il a été conférencier en astrophysique au planétarium Haydn de NY, a programmé des robots, et même conçu des expériences effectuées au cours de la mission STS-107 du programme spatial américain. Kevin Grazier, lui, est diplômé en pas mal de choses (informatique, géologie, physique, physique planétaire...), des matières qu'il enseigne parmi d'autres - quand il n'est pas à son laboratoire au sein de la NASA (JPL - Jet Propulsion Lab). Durant son temps libre (!), il est consultant en science "fiction" pour des séries télévisées, des films, des auteurs, des dessinateurs... et entre autres, donc, Battlestar Galactica.

Ce livre, c'est une forme d'hommage à une série, qui, bien qu'elle ne soit QUE de la (science) fiction, a su se poser des questions intéressantes sur quantité de sujets... Comment fonctionnerait un réacteur FTL - Faster Than Light? Comment créer la gravité artificielle? Quels objets célestes pourrait-on croiser lors d'un exode? Comment se repère t-on dans l'espace? Comment un Cylon peut-il ressusciter? Quelles armes installer sur les vaisseaux? D'où venons nous? Quelle énergie utiliser?

Je crois qu'une grande partie du livre peut être lue même si l'on a pas vu la série, mais c'est un délice que de découvrir les raisonnements derrière ce que l'on a vu à l'écran. L'astronomie, la génétique, la médecine, la mécanique, l'artillerie, les communications, la propulsion, la religion, l'humanité, la robotique, le nucléaire, l'armée, la culture, la physique... rien n'avait été laissé au hasard. J'ai donc savouré chaque thème, heureuse de comprendre la logique des raisonnements et d'étendre ma culture scientifique - pour un temps du moins, je n'oserai pas prétendre avoir retenu tout ce que j'ai compris, loin de là, ni même avoir tout compris!

Au final, c'est un livre qui nous incite à ouvrir nos horizons et à découvrir ce que pourrait être un avenir parfois très proche, mais en capitalisant sur nos connaissances actuelles et non en espérant une découverte miraculeuse. Bref, un régal pour les amateurs de Science Fiction, et de sciences de manière générale! Une bonne partie du livre peut être feuilletée sur Amazon, et je vous incite vivement à y jeter un œil :)

Kevin Grazier s'est également penché sur une question qui a du tarauder tous les astronomes amateurs (ou non) qui ont regardé la série... Comment les douze colonies de Kobol -douze planètes habitées- pouvaient-elles coexister réalistiquement dans un seul système solaire? Le résultat, c'est la carte ci-dessous, disponible en haute résolution à ce lien. Le résultat de sa réflexion est "simplement" basé sur l'étoile Epsilon de la constellation de la Lyre... Epsilon étant en fait 2 couples d'étoiles qui orbitent autour les unes des autres.

Cyrannus Star System from the Battlestar Galactica and Caprica series