Ils n'allaient évidemment pas en rester là... De l'avion de chasse au pistolet, il n'y avait qu'un pas à franchir!

Notez que déçus que les pistolets en papier qu'ils ont tenté de faire (plus du découpage/collage que de l'origami, d'ailleurs) ne tirent pas vraiment, ils les ont améliorés sur le principe de la sarbacane. Une feuille de papier roulé à l'intérieur et hop, on peut tirer des boulettes en papier. D'où également les deux armes à canon long, dérivées de celui tout en haut, qui lui est bien de l'origami...

glock et pistolets en papier