Décalage horaire oblige (!), je me réveille à 5h45. Pfff. A 7h30 heure locale tout le monde est debout, douché, habillé. Direction le petit déjeuner, ultra copieux. Bacon, pommes de terre, œufs, charcuterie, fromage, fruits frais, viennoiseries… tout fait envie et comme toujours, le premier jour on a envie de tout tenter!

Il est dimanche, le temps est couvert mais pas à la pluie, direction Camden et ses célèbres marchés. Nous prenons un premier bus jusque Marble Arch, cherchons un moment un arrêt pour la ligne 274, et quand finalement nous en trouvons un, nous montons dans le bus sans nous poser plus de questions… pour en descendre une station plus tard, au terminus, ce n’était pas le bon sens. Mmmm.

Nous longions Hyde Park, nous en profitons donc pour faire un tour à l’intérieur où nous verrons quelques chevaux, mais une grande majorité de joggers. Pour moi qui ait lu pas mal de classiques anglais, les allées –notamment cavalières- de Hyde Park sont légendaires!

IMG_7720

IMG_7721

IMG_7724

IMG_7730

Embarquement dans un autre bus 274, dans le bon sens cette fois ! Camden Market est un assemblage hétéroclite de boutiques vintage, de magasins pour touristes et d’échoppes en tous genres… tatoueur, costumes, breloques, chaussures affriolantes, boucles de ceinture à faire se pâmer Howard (comprenne qui pourra)…

IMG_7734

IMG_7737

IMG_7751

IMG_7754

IMG_7755

Plus loin, Camdem Locks nous transporte en Asie par ses odeurs et ses perspectives!

IMG_7744

Nous cherchons un moment le restaurant repéré dans le Lonely Planet, mais en vain. Tant pis, nous mangerons plus tard… Retour au bus 274 et direction le Zoo de Londres!

Nous venons là surtout pour admirer la Reptile House puisqu’une scène du premier film Harry Potter y a été tournée ! Les deux portes extérieures sont bien reconnaissables…

IMG_7810

… mais l’intérieur a du être bien modifié en post-production. Ceci dit, la barrière devant les habitats est caractéristique, et nous trouvons 3 pythons de belle taille qui sont de bons candidats à la libération!

IMG_7761

Ah, et ils ont un basilic, aussi…

IMG_7760

Puisque nous sommes au Zoo, direction les dragons de Komodo – ce sera la première fois que nous en voyons.

IMG_7765

IMG_7767

C’est largement l’heure de déjeuner, et ça fait du bien de se poser en dehors du froid relativement mordant aujourd’hui!

Ailleurs dans le Zoo, les insectes, et surtout les araignées plaisent beaucoup aux petiots…

IMG_7781

IMG_7782

(Non, pas de photo des araignées, d'ailleurs, je n'en ai même pas vu...)

Nous passons également un bon moment devant les loutres. Nous tombons tout juste à l’heure du repas et c’est heureux, parce que sitôt viande et carottes terminées, toute la petite troupe file se recoucher ;)

IMG_7791

IMG_7794

IMG_7800

IMG_7806

Re-bus 274 direction Baker Street pour un passage obligé au 221B et au « Musée de Sherlock Holmes », qui est plutôt une bonne surprise.

IMG_7829

Certes Sherlock n’a jamais existé et certes le 221B est en fait le 239 de la rue… mais c’est plutôt bien fait. L’intérieur colle avec mes souvenirs des bouquins, la chambre de Holmes, celle de Watson, celle de Mme Hudson, le salon et ses deux fauteuils, les artefacts en tout genre, le feu dans les cheminées, les chandelles qui brûlent sur les meubles… l’ambiance est très réussie.

IMG_7860

IMG_7862

IMG_7864

Au dernier étage, des mannequins de cire qui figurent les protagonistes des affaires les plus célèbres de Sherlock Holmes… c’est glaçant à souhait. Il y a même la tête empaillée du chien des Baskerville!

IMG_7883

IMG_7891

IMG_7893

La boutique attenante est charmante également…

IMG_7828

IMG_7839

Juste à côté, une autre boutique, entièrement consacrée aux Beatles…

IMG_7833

IMG_7834

Alors que nous nous dirigeons vers la station de métro Baker Street, un fiacre passe… La voiture est superbe, les chevaux aussi. Ils connaissent visiblement le code de la route, arrêtés à un feu rouge, ils redémarrent lorsque le feu passe vert avant même que leur cocher ne leur en donne l’ordre!

IMG_7899

Retour à l’hôtel et direction la piscine… qui sans être immense permet quand même d’aligner quelques longueurs!

Nous ne sortons finalement dîner que passé 20 heures, et le petit restau repéré la veille est déjà fermé! Zut, nous mangerons donc au Sports Bar de l'hôtel, où après une attente interminable -certes, au rythme des touchdowns du match de NFL et des buts du match de foot- nous mangerons finalement très bien!

Statistiques de la journée fournies par mon podomètre : 11,19 kilomètres, 17 étages.