J'ai bien aimé le principe de celui-ci, qui suppose que Jane Austen n'a fait que relater l'histoire d'amour entre Elizabeth et Darcy... et non l'imaginer. Du coup, évidemment, Miss Darcy est l'une des petites-petites-filles du célèbre couple... et tient une rubrique de courrier du coeur dans un quotidien.

C'est plutôt bien écrit, amusant, et surtout très rapide à lire! A noter que l'auteur a effectué quantité de parallèles entre les romans de Jane Austen et l'histoire de cette jeune femme résolument indépendante... Et encore une fois, le fait d'avoir fait vivre Elizabeth et Darcy au-delà du roman originel permet d'imaginer la suite de leurs aventures, par exemple que Longbourn soit finalement demeuré la demeure de famille des Bennett, même si je ne vous dirai pas comment!