Tequila's Secrets

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 23 octobre 2009

Halloween 2009: bricolages et découpages

Bon, pour cette année, j'avoue que je n'ai pas réinventé la roue... mais mis à mal le stock d'attaches parisiennes!

Les petiots se sont lancés dans le découpage de squelettes dénichés sur le site de Ben & Jerry's (prévoir des ciseaux de bonne qualité, c'est tout de même assez fin à faire!) et il a bien fallu que je me colle à l'assemblage avec mes petites attaches. Ils sont contents du résultat, c'est le principal ;)

bricolages halloween
Tous droits réservés Ben & Jerry's

En ligne également sur ce site, de beaux coloriages (enfin, appropriés à la période, avec monstres et fantômes!) et un paper toy très simple à monter, une petite maison -hantée, cela va sans dire- qui peut être complétée par d'autres, disponibles également sur le site.

Et pour rester dans le registre Paper Toy, sur cet autre site vous pouvez toujours télécharger, découper et monter ce petit dragon... qui ne vous quittera pas des yeux, effet garanti... Là encore, c'est tout à fait faisable par des enfants qui maîtrisent un tant soit peu le découpage!

(Jetez un oeil sur mes autres billets sur le thème d'Halloween!)

mercredi 21 octobre 2009

Le prestige de l'uniforme

Mercredi dernier, au Quick, un petit groupe de militaires attend en même temps que nous d'être servis... Les petiots frétillent devant cette débauche d'uniformes couleur camouflage, discrètement d'abord... (tout est relatif!)

"Maman, regarde, là, derrière nous, y'a des militaires, eh, regarde, dis, regarde, juste là, derrière nous, ils sont en uniforme, là, tu regardes? ... pourquoi tu regardes pas?"

Je finis par regarder, ne serait-ce que pour couper court aux supplications des petiots, enthousiasmés par cette proximité avec de vrais héros. A en juger par leurs sourires et leurs airs de conspirateurs, les hommes en uniformes ne sont pas dupes de l'attention qu'on leur porte, ce qui n'incite pas les enfants à faire preuve de retenue devant ces grands gaillards qu'ils trouvent absolument fascinants.

Il faut bien dire que s'ils sortaient tout droit d'un film, ceux-là, ce ne serait définitivement pas de La Septième Compagnie! Nous sommes en présence de mâââles, des vrais... on signe où, pour s'engager? ;)

la septième compagnie
Tous droits réservés

jeudi 01 octobre 2009

Dis Maman, comment tu t'appelles?

Je lisais ce matin le billet de MissBrownie sur les surnoms que lui donnent ses enfants, qui m'a bien fait rire... Allez donc le lire, vous aussi. Pour ma part, en ce moment, j'ai le droit de plus en plus souvent à "mon capitaine", que j'interprète avec fierté comme étant le "ô capitaine, mon capitaine" de John Keating, dans Le Cercle des Poètes Disparus. D'un autre côté, je suis à peu près sûre qu'ils n'ont jamais vu le film. Mais bon, laissez-moi mes illusions!

le cercle des poètes disparus

En réfléchissant un peu, je me demande si ce ne serait pas plutôt parce qu'il y a une bonne proportion de fils et de filles de gendarmes dans leurs classes respectives :)

ERRORE: Non riesco a connttermi a MySQL! Controllare config.php .