Tequila's Secrets

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 28 février 2008

Mmmmmmmmmmmmm

J'me demande bien à propos de quoi je pourrais écrire un billet. J'ai été à moitié tentée tout à l'heure de prendre une photo des framboises qui feront long feu dés qu'elles auront décongelé. C'est relativement joli avec les reflets de givre... mais je n'en ai pas eu l'énergie. Après des jours à aller au lit à des heures indues (et deux verres de Sauvignon), je crois que je suis en train de sombrer vers une sorte d'état semi-comateux.

Et puis à la demande expresse des petiots qui voulaient des coloriages d'Ursula (la méchante pieuvre) on a google-isé sur la Petite Sirène, et on vient de trouver de nouveaux dessins de la demoiselle, encore plus aguicheuse qu'à son habitude (ici). Du coup, ils en ont complètement oublié Ursula. V'là Pitchoun #2 qui s'allonge par terre, jambes repliées, la tête dans les mains, et qui me dit "j'veux c'lui où elle est com' ça". Elle commence sérieusement à me courir sur le haricot, la Petite Sirène. D'autant qu'en ce moment, vu qu'on me court sur le haricot toute la journée (vous avez une expression plus ringarde encore, que je m'en serve?), j'ai le démarrage rapide. "Tequila, Coups de Gueule à toute Heure". Chouette, non, comme slogan?

mercredi 27 février 2008

Donald: 3, Tequila: 0

Je ne vous ai pas encore présenté la bête la plus roublarde du foyer... le shetland. Môôôôsieur doit faire un régime, je l'ai donc séparé de ses petits camarades le week end dernier. Sauf que ça n'a pas l'heur de lui plaire (ce que je comprends, mais c'est pour son bien) et du coup, tous les soirs, il faut que je mette en place une contre-mesure au nouveau stratagème qu'il a inventé dans la journée pour mettre les voiles de son parc.

Je ne peux pas m'empêcher d'admirer sa ténacité (et la mienne!) ;)

shetland

mardi 26 février 2008

(...)

I am standing on the sea shore,
A ship sails in the morning breeze and starts for the ocean.
She is an object of beauty and I stand watching her
Till at last she fades on the horizon and someone at my side says:
"She is gone."

Gone! Where?
Gone from my sight - that is all.
She is just as large in the masts, hull and spars as she was when I saw her
And just as able to bear her load of living freight to its destination.
The diminished size and total loss of sight is in me,
not in her.

And just at the moment when someone at my side says,
"She is gone",
There are others who are watching her coming, and other voices take up a glad shout:
"There she comes"
- and that is dying.

An horizon and just the limit of our sight.
Lift us up, Oh Lord, that we may see further.

- Prayer from Bishop Charles Henry Brent (1862-1929)

lundi 25 février 2008

Fixe pour des tas d'années...

lee adama kara thrace promo saison 4
Tous droits réservés

J'avoue avoir honteusement piqué cette photo sur le site de ma copine La Sorcière. Parce que je la trouve extrèmement jolie, et très sensuelle, moi, cette photo promo.

Pour les incultes (pardon!), il s'agit de Lee Adama et de Kara Thrace, de la série BattleStar Galactica. Tour à tour ennemis et amis, simples collègues ou amants, tournés vers un même objectif, ou farouchement opposés l'un contre l'autre. La constante, c'est la passion avec laquelle ils se détestent, s'ignorent, se font du mal... mais surtout avec laquelle ils s'aiment.

Et je suis impatiente de les retrouver à l'écran.

samedi 23 février 2008

Le Bouclier Naturel

J'ai reçu cette semaine une publicité de la marque SEM pour un anti-limaces utilisable en agriculture biologique. Et alors? me direz-vous. En fait, tout bêtement, la publicité vous incite à faire un "geste pour l'environnement: débarrassez-vous des limaces tout en préservant les hérissons". Je suis bien d'accord sur le fait qu'un hérisson c'est quand même sacrément plus joli qu'une limace, enfin, si on n'y regarde pas de trop près, vu la quantité de parasites que transporte un hérisson (puces, tiques et autres joyeusetés).

Mais bon, c'est comme d'habitude, la nature, c'est un grand cercle... si on liquide l'aliment de base du hérisson (la limace), on a beau ne pas le tuer directement (en l'empoisonnant avec l'anti-limaces), ça revient quand même globalement au même. Moins de limaces = moins de hérissons = plus de limaces l'année suivante, mais pas plus de hérissons, donc plus d'anti-limaces vendu en magasin. Mais bon, le jardinier a la conscience tranquille, son anti-limaces ne tue pas les hérissons.

Et pour vraiment vous décider à acheter cet anti-limaces révolutionnaire, on vous rembourse 2€ et on verse 2€ de votre part à l'Association France Nature Environnement (www.fne.asso.fr) dont, ça tombe bien, le sigle est justement... un hérisson. Je suis allée sur leur site, par curiosité, mais je n'ai pas vu trace du partenariat. Je suis quand même surprise qu'une association de protection de l'environnement cautionne un anti-limaces. Visiblement la vie du hérisson vaut plus que celle de la limace aux yeux du grand public, mais je ne pensais pas (1) qu'on faisait une protection sélective de l'environnement et (2) que la lutte contre les limaces avait la bénédiction des écolos.

vendredi 22 février 2008

Je crois bien...

... que je viens de vivre le meilleur moment de la semaine. J'ai oté mes mi-bottes à talons de dix centimètres (et fins avec ça, je vous le garantis!) et mon joli pantalon large trop à la mode (mais surtout trop long de dix centimètres, du coup!) pour enfiler mon acquisition de la semaine, dont je rêvais depuis longtemps. Un pantalon de survêtement. Non, LE pantalon de survêtement.

Acheté trois sous chez Decathlon. En fait, techniquement, c'est un caleçon noir basique pour gym détente. Les bas sont larges, à resserrer soi-même comme on veut avec un cordon. Cordon également à la taille, mais surtout, surtout, *mode souvenirs ON* quand j'étais enceinte, j'avais un pantalon fétiche, que l'on pouvait replier à sa guise à la taille, suivant l'ampleur du ventre, le moment de la journée, etc *mode souvenirs OFF*. Le top du confort (OK, les gars, vous ne pouvez pas comprendre, mais je le certifie). Eh bien celui-là, c'est pareil. 92% coton, 8% élasthanne... noir pour amincir, et un bonheur à porter. Sans avoir non plus l'air d'un sac à patates, et c'est important, sinon je ne reprendrai jamais le dessus sur la Petite Sirène.

Je crois que c'est exactement ce qu'il me fallait pour aujourd'hui. Avec un bon livre. Ce n'est pas que ma semaine a été dure (enfin, si, très dure), mais je le vaut bien :)

jeudi 21 février 2008

Je savais bien...

que je n'étais pas la seule à le penser ;)



Pour mémoire: féminité & virilité

Translation

En matière de coloriage, Pitchoun #1 a opéré une translation de la Fée Clochette (blonde) plutôt sexy vers Ariel la Petite Sirène (rousse), moins sexy mais aussi peu habillée, et dont il n'a pourtant jamais vu le dessin animé. Vous me direz que ça repose les crayons jaunes et que ça va user un peu les crayons oranges, certes ;)

Allez, de jolis coloriages ici.

ariel petite sirene coloriage

... Et puis d'abord, sa vraie héroïne, c'est encore Mulan (brune). Na.

mercredi 20 février 2008

Y'a des semaines comme ça...

... mais heureusement il y en a peu.

Hier soir, ma maman m'appelait pour m'annoncer une triste nouvelle, le décés accidentel de deux de mes petits cousins agés d'une vingtaine d'années...

Et cet après-midi, ce sont les Ressources Humaines de ma boite qui nous prévenaient du décés d'un collègue... J'ai travaillé en face de lui pendant des années, et son bureau était vide depuis de longs mois, synonymes de longue maladie. Celle qui finit souvent par avoir le dessus. Je m'étais habituée à ce bureau en vis à vis qui restait inoccuppé. Son PC, ses tiroirs, son bazar... que nous avions fini par ranger, du bout des doigts, pour ne pas l'entendre râler à son retour que nous étions bien pressés de nous débarrasser de lui! Je suis allée annoncer la triste nouvelle à ceux qui le connaissaient bien, et franchement, on a beau y être préparé, et Dieu sait que je n'étais pas optimiste quant à son état, c'est quand même dur à encaisser.

Et c'est dans ces moments là que je suis heureuse d'être croyante. De pouvoir me dire qu'ils ont rejoint ceux de leur famille et de leurs amis qui les avaient précédés. Qu'on les retrouvera un jour, que ce n'est pas un adieu, mais simplement un au-revoir...

lundi 18 février 2008

Appareil photo pour les petits

Je ne sais pas si vous avez déjà fait attention aux publicités pour les appareils photo numériques pour les petiots, mais je trouve ça relativement scandaleux. Celle que je viens de recevoir, par exemple, propose pour 37€ un appareil capable d'une résolution maximum de 640 x 480 pixels, avec une mémoire interne de 8 Mo... soit une capacité de stockage de 25 images (102 images en 320 x 240).

Je ne vois pas très bien comment on peut faire aimer la photo à des enfants dans des conditions pareilles, c'est à dire soit en format timbre poste, soit en quantité aussi limitée. Certes il y a un mousqueton pour l'accrocher à sa ceinture. Certes il y a un retardateur et un logiciel de retouche d'images fourni avec. Mais quand même, c'est pas comme si on était pas capable de faire mieux quand on voit le prix des mémoires. Ils annoncent que l'appareil fait aussi caméra, je n'ose pas imaginer combien de secondes on peut stocker ;)

jeudi 14 février 2008

Joyeuse St Valentin

Bon, je ne suis pas une grande fan de la St Valentin, mais c’est difficile d’ignorer cette fête, qui ne laisse, à priori, personne indifférent.

Enfin, moi, elle ne m’a jamais laissée indifférente. Et finalement, c’est un souvenir que j’ai déjà raconté à certains d’entre vous, mais il y en a une qui m’a marquée… J’étais aux États-Unis, où je passais une année scolaire après mon BAC, et là-bas, la St Valentin c’est du délire. D’ailleurs, depuis des semaines, l’école était en effervescence puisque les clubs proposent à la vente des roses que l’on peut commander, et faire livrer à telle ou telle personne pendant le cours de son choix le 14 février (c’est vous dire si ça bosse dur ce jour là !).

Et évidemment, les personnes trèèèès populaires (les cheerleaders !) en reçoivent des quantités, qu’elles gardent avec elles toute la journée, et idem pour les gars. J’étais célibataire et j'imaginais déjà être la seule fille de mes cours à être bredouille.

- Oh, dear, nobody sent you a rose? You don't have a boyfriend? How can you stand it, I would be so DEVASTATED if I were you!
- No, that's OK, I'm fine with that, really. *Mais tu vas la fermer, co******!*
- OH HEY, LISTEN EVERYONE, Bridgette did not get any rose yet! Nobody loves her!

Donc je me suis commandé une rose (anonymement, évidemment !). Et j’en ai commandé également pour mes ami(e)s célibataires, anonymement toujours, et sans rien leur dire. Et ils ont fait la même chose… c’était adorable. Même si mon petit cœur romantique a quand même terriblement regretté de ne pas avoir reçu de jolie déclaration ce jour là…

Et Sébastien, si tu passes par ici, joyeux anniversaire :)

mercredi 13 février 2008

Nuit à Bord

star trek enterprise
Tous droits réservés

J’ai rêvé de l’Enterprise cette nuit… le joli NX01 du Capitaine Archer, de Trip et de T’Pol. Faut dire que j’ai regardé un épisode de STE hier soir, le 2x02, et que ça m’a fait beaucoup d’effet de revoir le vaisseau dans l’espace, et bien évidemment la petite salle à manger du Capitaine, attablé avec le couple du siècle, Trip le malicieux et T’Pol l’arrogante.

star trek enterprise t'pol trip archer
Tous droits réservés

La belle vaisselle, les plats raffinés, le vin généreux… et nos deux braves gars scotchés par ce que T’Pol leur raconte, à savoir que le premier contact entre Vulcains et Terriens a eu lieu bien plus tôt que ne le raconte les livres d’histoire, au moment du lancement du premier Spoutnik.

J’avais oublié l’ambiance si particulière de la série, un peu naïve… et le générique aux images magnifiques, qui retrace notre conquête de l’espace, moitié images d’archives, et moitié fiction puisque l’action se passe dans les années 2150.

lundi 11 février 2008

Vers de Terre et Vermoulue



Vous, je ne sais pas, mais moi, j'ai profité du temps magnifique pour faire un week end jardinage. J'ai arraché, coupé, taillé, desherbé, déraciné, cisaillé, bêché, ratissé, joué du croc et roulé des tas de brouettes...

Les petiots m'ont aidée, évidemment, en particulier en piétinant avec leurs dinosaures les zones ratissées, en jettant des boules de feu (les balles de tennis en mousse) sur ce que j'essayais tant bien que mal d'arracher, mais surtout, surtout, en m'accompagnant systématiquement vider la brouette pour avoir le plaisir de faire la trajet du retour... en brouette (34 kilos tout de même).



Du coup, hier soir, j'étais au lit, de mon plein gré, à 21h14, ce qui constitue un all-times record. Et pour ce matin, disons que je n'ai pas encore trouvé de zone musculaire non-douloureuse ;)

lundi 04 février 2008

Quizz: Culture Série

Je viens de vous mentionner la chanson "I Got You Babe" (version Sonny and Cher) dans mon billet sur Un Jour Sans Fin... chanson utilisée dans une série américaine que je n'ai pas du être la seule à regarder (!); mais qui donc fait une déclaration d'amour à sa belle sur cette chanson? Perso, c'était tellement mignon que je n'ai pas oublié

Deezer n'a pas la version d'origine... dommage. I Got You Babe par David Bowie & Marianne Faithful.

EDIT du Lundi 4 février:

Je suis catastrophée par votre culture séries ;) alors je me réponds à moi-même, tiens, et en images, s'il vous plaît!

vendredi 01 février 2008

Dans ma cabane au Canada...



... ça ne vous donne pas des envies de trek en motoneige ? Moi, si...

ERRORE: Non riesco a connttermi a MySQL! Controllare config.php .