Tequila's Secrets

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 28 septembre 2012

Encore une...

semaine qui se termine... deux réunions à l'école, le judo, deux séances de piscine, des journées bien remplies... et, dans ma tête du moins, les préparatifs du voyage au Chili! Comment je m'habille? Qu'est ce que je prends comme matériel photo? Quel temps fait-il? C'est grand, Santiago? Pourquoi le Lonely Planet traite à la fois de l'Île de Pâques et du Chili? Tiens, c'est là aussi, Valparaiso?



Chase the dog star
Over the sea
Home where my true love is waiting for me
Rope the south wind
Canvas the stars
Harness the moonlight
So she can safely go
Round the Cape Horn to Valparaiso

Red the port light
Starboard the green
How will she know of the devils I've seen
Cross in the sky, star of the sea
Under the moonlight, there she can safely go
Round the Cape Horn to Valparaiso
Valparaiso

And every road I walked would take me down to the sea
With every broken promise in my sack
And every love would always send the ship of my heart
Over the rolling sea

If I should die
And water's my grave
She'll never know if I'm damned or I'm saved
See the ghost fly over the sea
Under the moonlight, there she can safely go
Round the Cape Horn to Valparaiso
Valparaiso

lundi 10 septembre 2012

Mon prochain voyage...

Juste là. En haut d'une montagne au milieu du désert le plus aride de la planète...


View Larger Map

Le pourquoi du comment est à lire sur le site de l'ESO!

dimanche 09 septembre 2012

Montgolfière et Ciel(s) de Loire

Un peu d'animation ce matin puisqu'en sortant après le p'tit déj pour admirer une montgolfière qui passe au sud-sud-est (Oh, la belle rouge!)... nous découvrons une autre montgolfière en train de se poser à quelques centaines de mètres au sud-ouest. Tellement proche que le temps de rentrer dans la maison et de sortir l'appareil, elle est derrière les arbres.

montgolfière, association Ciel de Loire

Les petiots partent en courant au travers talus et haies jusque chez le voisin. L'Homme et moi suivons plus doucement, d'autant que je ne suis même pas encore habillée... Pas grave, je resterai à distance! Ceci dit, en arrivant en vue de la montgolfière nous sommes les seuls badauds et l'on nous invite à approcher par de grands signes. Entre la curiosité et la modestie... tant pis pour la chemise de nuit!

montgolfière, association Ciel de Loire

Les petiots sont invités à donner un coup de main pour coucher le ballon, l'atterrissage s'est passé tout en douceur, à l'abri du vent entre deux buttes - loin de l'idée que je m'en faisais!

montgolfière, association Ciel de Loire

montgolfière, association Ciel de Loire

La voiture de récupération mettra un peu de temps à les retrouver, mais on en profite pour papoter et en apprendre plus sur le fonctionnement et les caractéristiques des montgolfières. Mine de rien, il faut 4m3 d'air chaud pour soulever 1kg!

Celle-ci appartient à l'association Ciel de Loire, qui en possède 4. C'est la plus petite, 2200 mètres cubes, capable d'emporter confortablement 3 personnes, mais ils sont également propriétaires de LadyJoker et LadySun, aux formes plus ludiques!

Si vous êtes intéressé par un vol, je vous recommande de jeter un coup d'oeil à leur site internet www.cieldeloire.com - l'équipe rencontrée ce matin était fort sympathique, nous avons même eu droit au p'tit déj une fois le matériel chargé :)

montgolfière, association Ciel de Loire

mercredi 05 septembre 2012

Rentrée

Après 15 minutes d'attente dans la voiture que les portes s'ouvrent et 15 autres minutes d'attente dans la cour avant l'appel... les petiots ne semblaient pas très à leur aise hier matin dans leur nouvelle école. Enfin, surtout le grand.

Sortie des classes, nous les retrouvons un ballon de baudruche à la main et arborant un sourire jusqu'aux oreilles.

- C'était bien, on peut rester dans cette école là! dit l'un tandis que l'autre acquiesce en hochant vigoureusement de la tête.

Ouf!

dimanche 02 septembre 2012

Poils d'hiver

Avant-hier, en brossant le poney avant de partir en balade, je me suis rendue compte qu'il avait déjà commencé à faire son poil d'hiver. Il faisait plutôt chaud et j'ai pensé qu'il s'y mettait bien tôt, après tout, nous ne sommes que début septembre.

Ceci dit, ce matin le fond de l'air était frais. Très frais. 14° dehors, à peine plus de 20° dans la maison, j'ai du mettre un pull. Et finalement, c'est p'têt bien le poney qui a raison... l'été serait déjà fini?!



(La bête en question, photographiée par mon frère en train de se sècher après la douche...)

ERRORE: Non riesco a connttermi a MySQL! Controllare config.php .