Tequila's Secrets

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 23 juillet 2010

Ste Brigitte

Magic-maman

"Au caractère, Brigitte est, sous un aspect parfois distant au premier abord, la sociabilité même; volontaire, intuitive, d’une intelligence prompte à la synthèse, lucide, rigoureuse et active, Brigitte continuera, c’est évident, de nous enchanter."

C'est évident. En toute modestie (et la modestie, ça me connaît!), il tombe assez juste, ce profil :)

Infosbébés



Franchement, je ne me reconnais ni en dormeuse, ni en boudeuse. Rancunière, oui, mais boudeuse, non!
Capricieuse, pas trop non plus (corrigez-moi si je me trompe, mais ça ne va pas me plaire!).
Gourmande, certes.
Calme, ça me paraît également un peu usurpé, spontanément, je me trouve plutôt stressée, et dans la foulée, je n'irai pas non plus jusqu'à me qualifier de patiente! (Sauf si l'on ne tient pas compte des embouteillages, des files d'attente, des soldes, des livraisons, de la cuisson des pâtes, des enfants, des temps de pose...)

jeudi 22 juillet 2010

Tics et tocs

Je pourrais vous dire que je suis parfois un peu maniaque pour ce qui est du tri et du rangement (pas sur tout, y'a des tas de trucs non rangés qui ne me dérangent absolument pas!), mais là, tout de suite, je pensais plutôt à mon langage.

Par exemple, je suppose rarement, mais j'assume beaucoup. Et vu que je suis quelqu'un de très rigide, j'use et j'abuse du duo "not acceptable, not an option", soit en français dans le texte: "pas acceptable, pas une option". Surtout d'ailleurs le "pas une option", et je crois avoir retrouvé le point d'origine de cette obsession lors de notre voyage en Floride (oui, je sais, je suis trop forte!).

Failure is not an option symbolise aujourd'hui pour la NASA la mission Apollo 13... Dans le film éponyme, vous verrez d'ailleurs Gene Krantz, le directeur de vol, la prononcer lorsque les techniciens commencent à envisager que les trois astronautes ne rentreront peut être jamais sur Terre. Suite à des recherches intensives menées par mon assistant (qui se reconnaîtra), dans la réalité, c'est un autre gars qui aurait expliqué à postériori que toutes les "options" possibles pour résoudre chacun des problèmes étaient examinées, et que l'échec ne faisait pas partie de ces options.

Ce qui n'a pas empêché Gene Krantz d'intituler ainsi son bouquin, qu'il faut absolument que je commande... tenez, celui-là: Failure Is Not an Option: Mission Control from Mercury to Apollo 13 and Beyond

(c) NASA

J'adore cette phrase. Je songe même à en faire ma devise. A moins que je ne me la fasse tatouer? (En attendant...)

lundi 19 juillet 2010

En selle!

La semaine dernière, j'ai (re)monté une jument qui vivait tranquillement sa vie de cheval au pré depuis des années. Je n'étais moi-même pas remontée à cheval depuis août 2006, nous étions toutes les deux aussi nerveuses l'une que l'autre. Je n'avais pas l'intention de la remonter, juste de la préparer pour mettre sur son dos les enfants, qui avaient largement pris goût au poney la veille au centre équestre.

Et puis elle avait quand même l'air bien vive, et du coup la sagesse dictait que je sois la première à tester ses réactions.

Sans trop y penser, je me suis donc retrouvée aux commandes, à contrôler que la direction répondait bien entre les arbres du verger, avant de tester le frein et les vitesses. On a fait quelques embarquées, quelques freinages hasardeux, on a même calé plusieurs fois et reculé sans vérifier dans les rétros, mais au final, on a fait une super balade, flanquées d'un poney tenu en main et de 4 vélos.

selle français alezan

(Merci P'tit Mousse pour les photos!)

dimanche 11 juillet 2010

Drôle de réveil-matin...

montgolfiere

lundi 05 juillet 2010

Note pour moi-même

Avant de mettre deux kilos de cerises dénoyautées dans la bassine à confiture... s'assurer d'avoir le sucre.

samedi 03 juillet 2010

Hirondelle en approche!

Nos écuries grouillent d'hirondelles cette année... au moins trois nids occupés, et la plupart des petiots volent déjà, même s'ils dorment à l'abri toutes les nuits et se laissent encore nourrir par les parents.

hirondelles

Ce que j'aime bien chez les hirondelles, c'est qu'elles persécutent les chats (on sait qu'ils approchent de la maison, rien qu'aux cris et aux attaques en piqué sur la terrasse), mais elles ne nous disent rien. Elles se préviennent mutuellement qu'on est dans l'une ou l'autre écurie, elles nous frôlent, elles font des demi-tours abrupts juste avant l'impact, elles chassent sans hésiter au-dessus de la table familiale. Du coup, j'ai quand même récupéré 3 petiotes dans la maison aujourd'hui... heureusement que les chats étaient en vadrouille! (ou profondément endormis...)

Tout le contraire des mésanges qui nichent là également, mais qui paniquent dés qu'elles nous voient. Ce n'est pourtant pas faute de les nourrir en hiver!

mercredi 30 juin 2010

Twisst

Twisst, ça n'a rien à voir avec le genre musical du même nom, ce n'est ni le pseudo d'un journaliste, ni celui d'un photographe, et ce n'est même pas une star du cinéma qui ferait rouler ses pectoraux et exhiberait ses tatouages dans son dernier film. Non, Twisst, c'est un peu votre meilleur copain en matière de Station Spatiale Internationale (si, tout le monde devrait en avoir un...).

Un compte Twitter qui vous envoie un petit mot pendant la journée pour vous dire que le soir même, l'ISS apparaîtra à l'ouest à 23h43, avant de traverser tout votre coin de ciel devant vos mirettes émerveillées.



J'étais déjà conquise par l'application Skygazer sur l'iPhone, qui utilise à la fois le GPS et le gyroscope de l'iPhone pour vous indiquer les étoiles, les planètes, les constellations (la liste est longue)... que vous avez sous les yeux lorsque vous pointez votre iPhone vers le ciel.

Quand je pense aux heures passées dehors il y a encore quelques années, cartes du ciel et livres en main, éclairée à la bougie, pour apprendre tout cela... Je vous le dis, la jeune génération galèrera moins que moi, pas de doutes!

Twisst, donc, c'est un compte Twitter, qu'il vous suffit de suivre pour qu'il vous envoie un éphéméride quotidien de l'ISS personnalisé pour l'endroit où vous êtes. Et je trouve ça génial.



Et puisque je sais où et quand chercher l'ISS, il ne me reste plus qu'à la photographier. Ce qui n'est finalement pas si facile que ça étant donné que trouver un petit point lumineux dans le noir total à l'intérieur d'un viseur, ça ressemble fort à chercher une aiguille dans une botte de foin.

J'ai pris 4 photos en tout, je crois que la prochaine fois je tenterai de n'en avoir qu'une, et de faire en sorte que l'ISS traverse toute la photo.

ISS International Space Station Station Spatiale Internationale

Apparemment, je viens de me fixer un nouveau challenge ;)

dimanche 27 juin 2010

Feu de la Saint Jean

Journée bien remplie hier, nous avons honoré de notre présence le spectacle de fin d'année des petiots, la kermesse de l'école et la fête de la piscine (animation assurée par Thétys-aqua... et les petiots se sont vraiment bien amusés!).

A peine fatigués le soir (!), nous sommes allés voir brûler le feu de la Saint Jean, précédé par un concert pendant lequel Superman jouait de l'accordéon (si, sérieusement!) et suivi du bal populaire... C'était bien :)





jeudi 24 juin 2010

RAS

Je pourrais vous dire que j'ai mis à jour mon iPhone, arrosé des arbres, hésité à cueillir des cerises et à faire de la confiture.

Que je suis allée porter le sac poubelle en vélo avec les enfants, j'avais oublié de l'embarquer dans la voiture en partant les chercher à l'école.

Qu'il fait beau, voire très beau.

Que je ne sais pas encore ce que je vais préparer pour le repas.

Qu'il y a quelques soirs j'ai regardé la Fête de la Musique à la télé, présentée par Nagui -que j'aime beaucoup-, et que j'ai bien ri en suivant les commentaires souvent peu charitables des "live twiterrers" au hastag #taratata (comprenne qui voudra).

Que je suis bien désolée pour notre angevin Nicolas Mahut, qui s'est finalement incliné à Wimbledon après plus de 11 heures de match, 68-70 dans le dernier set.

Que mes enfants veulent absolument que j'aille jouer au foot avec eux, et qu'il va bien falloir que je m'incline devant tant d'insistance... (le dîner attendra?!)

mardi 22 juin 2010

Recherche une recette de kirsch...

... testée, approuvée, et puis le dé-noyauteur et des bouteilles vides. Et la main d'œuvre, tant qu'à faire :)

J'veux bien aider à le boire ensuite.

cerisiers sauvages

lundi 21 juin 2010

Photographe indemnisé 10€ de l'heure

Je vous le donne en mille, ce matin, au lieu de ranger le bardas du super WE passé au bord de l'océan, cueillir des cerises, faire les courses ou même travailler (oui, ça m'arrive!)... j'ai photographié des bouses de vaches.

Oui, des bouses laissées dans la pelouse, les rosiers, devant le garage, ou encore au pied de la piscine par des génisses en vadrouille.

Celles-là même aperçues au pied de la terrasse en éteignant les lumières vendredi soir. Celles-là même pour lesquelles j'avais alors passé une heure sous une petite pluie fine à courir dans la nuit, un pull et un jean enfilé par-dessus la nuisette, jusqu'à ce qu'elles daignent regagner leur pré avec l'aide tardive de leur propriétaire.

Celles-là même qui étaient de nouveau là le lendemain matin, alors que nous allions partir en WE, et qu'il avait fallut chasser une deuxième fois, sous une pluie battante. Cette fois-là, le propriétaire est arrivé après la bataille, et ne semblait pas comprendre que non, on n'allait pas encore retarder notre départ pour constater les dégâts, ni donner un coup de main pour l'aider à refaire sa clôture.

Celles-là même qui sont revenues une troisième fois pendant que nous n'étions pas là.

Alors évidemment je peux porter plainte, sur la base d'un récit circonstancié et de photos. Je peux aussi faire venir un huissier qui constatera les dégâts. Je peux faire un recours auprès de mon assurance. Je peux même attendre que le propriétaire se manifeste. Je peux aussi faire tout ça à la fois, mais ce qui est sûr, c'est que mon assureur (pourtant très militant) ne connait pas d'entreprise de nettoyage de bouses de vaches. Par contre, je peux espérer une indemnisation d'environ 10€ de l'heure pour le temps passé à nettoyer (et éventuellement pour le temps passé à traiter le dossier). Tout va bien.

mardi 15 juin 2010

Grumpf!

Pas moyen de boucler mon billet sur le dernier jour du voyage.

Hier j'ai perdu tout ce que j'avais écrit lorsque mon portable a brutalement décidé de redémarrer pour terminer sa mise à jour, évidemment sans me laisser aucune chance de sauvegarder mes écrits, et évidemment sans le faire pour moi. Ben non, c'est tellement plus drôle, et puis tiens, ça m'apprendra à ne pas écrire mes billets dans Windows Mail quand je suis hors ligne!

Et puis sur le gros PC, pas moyen de générer la vidéo supposée illustrer le billet. Pourtant, Windows Movie Maker marche plutôt bien d'habitude. J'aurais bien essayé sur mon portable, mais il refuse de se connecter au réseau aujourd'hui...

Je dois les avoir offensés d'une manière ou une autre, c'est pas possible autrement. Vous croyez qu'il faut que je tente de courir trois fois autour en jetant du sel par-dessus mon épaule?

vendredi 11 juin 2010

J'aime pas le foot.

Faut-il que je vous en dise plus? La compétition n'a pas encore commencé que j'en ai déjà marre d'entendre parler de l'équipe de France, partout, tout le temps. Quand ce n'est pas pour critiquer l'entraîneur ou les joueurs (perdre contre la Chine, quand même...), c'est pour se poser des questions existentielles sur ces pauvres femmes qui n'ont visiblement pas les moyens d'aller voir jouer leurs hommes (fallait-il ou non leur payer le voyage?), ou pour débattre du luxe de leur hôtel (fallait-il loger les joueurs chez l'habitant?).

J'aime pas le foot. Voilà, c'est dit... et vivement le 11 juillet, que ce soit fini.


mardi 08 juin 2010

Quelques nouvelles...

Très belle journée samedi, qui s'est soldée par des %$&£% d'orages dans la nuit. Je n'ai rien contre l'orage, mais je n'ai pas réussi à photographier le moindre éclair, j'étais pourtant très motivée pour surpasser les très belles photos que Tiwow m'avait envoyées pendant la semaine. Raté, donc.

Alors non seulement je n'avais pas de photos à regarder avec fierté dimanche matin, mais en plus je n'avais plus internet :)

Inspirés par Roland Garros, les petits ont dans la foulée ressorti les raquettes de badminton, et également le turnball. J'ai eu beau dire et répéter que jouer au badminton quand il y a du vent, ce n'est pas l'idéal, il a quand même bien fallu que je m'y colle... le tout entre deux chapitres de la trilogie The Fool de Robin Hobb (marianne > je ne pouvais pas attendre, je les ai commandés!).

Et puis en fin d'après-midi, on a eu un visiteur à 4 pattes. Il est arrivé tranquillement par le chemin, il a dit bonjour à tout le monde, s'est intéressé à nos activités, a accepté de bonne grâce toutes les caresses... avant de passer la nuit couché en rond devant la baie vitrée de ma chambre.

Lundi matin, je l'ai emmené en voiture en allant déposer les enfants à l'école, et je l'ai montré au véto, qui a confirmé qu'il n'avait ni tatouage ni puce électronique. J'ai appelé les mairies du coin, frappé à toutes les portes des environs, mais la brave bête ne disait rien à personne. Et puis on a poussé la promenade jusqu'à une mairie qui ne répondait pas au téléphone... et là, coup de chance, on venait de signaler la perte d'un croisé berger allemand/colley. Max a donc retrouvé ses propriétaires, au grand dam des petiots qui l'auraient bien gardé! Je leur ai toujours expliqué que s'ils n'étaient pas gentil avec les chats, ceux-ci pouvaient partir quand ils le veulent se trouver une autre maison, ils n'avaient pas tardé à me retourner le raisonnement ;) Si le chien était arrivé chez nous, c'était forcément parce qu'il voulait vivre avec nous!

Puisqu'il le fallait bien, après un merveilleux et mémorable entretien téléphonique avec le SAV d'Orange, je suis allée à la ville pour échanger ma Livebox. Et ce fut long, nous étions nombreux, trèèèèès nombreux avec une livebox en panne sous le bras.

Après l'école, c'était piscine... et une deuxième heure d'évaluations pour les petiots. Résultats la semaine prochaine, au moment des réinscriptions, même si je ne suis pas trop inquiète!


samedi 29 mai 2010

La Chasse au Trésor Egyptien

C'est avec pas mal de retard que Pitchoun #1 fêtait aujourd'hui ses 7 ans avec ses copains de classe... Le programme était simple: chasse au trésor, puis piscine. Sauf qu'il s'est mis à tomber des cordes et que soudainement, la piscine, c'était plus du tout d'actualité.

On a quand même fait la chasse au trésor, entre les gouttes... Lecture d'une mystérieuse lettre pour commencer, puis quelques questions de culture générale pour mettre tout le monde à l'heure égyptienne!

L'Egypte se situe sur quel continent?
- En Europe
- En Afrique

Quel fleuve traverse l'Egypte ?
- Le Nil
- La Loire

Qui dirigeait l'Egypte au temps des pyramides ?
- Le directeur
- Le pharaon

Dans quoi les Égyptiens enterraient-ils les pharaons ?
- Une pyramide
- Un cimetière

Comment s’appelait le Dieu Soleil des Égyptiens ?
- Râ
- Jésus


Test passé haut la main (de manière collégiale, certes), ils se sont donc vu remettre une version moderne de la pierre de Rosette, ainsi que la première énigme, à décoder, puis résoudre!



Sur le terrain, ils ont du fouiller pour trouver trois autres énigmes/indices, qui les ont mis sur la piste de l'ancien lit du Petit Nil (un fossé asséché) dans lequel avait sournoisement été enterré un fer à cheval en plus du coffret au trésor :)





Le détecteur de métaux a fait son office, les pelles aussi... et nous sommes revenus trempés, certes, mais plus riches de quelques colliers de perles (qui ressemblaient étrangement à ceux rapportés du Mardi Gras) et de 1500 pièces de 1 centime d'euro!



Dernière tâche avant le goûter: le partage!





< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 >

ERRORE: Non riesco a connttermi a MySQL! Controllare config.php .