Tequila's Secrets

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 28 avril 2009

Strip, by Martha Marnin

I won’t make it a rule, but I’ll handle this review in english… Martha Marnin (the author) was kind enough to submit it to me for review, and I figure that’s the least I can do! The tagline in Martha’s email reads as follows: “So what do Egyptian mummification rituals, Aztec chocolate and undead lesbian three-ways have in common?”… I’m not going to say it sums up the book, but it certainly gives an insight :)

This is the story of Lissa, an art student who desperately needs to earn much more than she does as a waitress in order to get through her bills… and graduate. The local strip club is recruiting, and she quickly becomes one of the best performers, much to her own surprise. The money flows in, she loves to hear the men scanting her name, the club managers take good care of their girls, and her new boyfriend is completely supportive, although a bit too curious about the club links to Egyptian mythology. The tattoos, the strange door in the club basement, the themed-parties… it all sometimes seems a bit too serious to be just a show.

I quite liked this 90 pages novel… which definitely won’t make the New York Times best-seller list, think of it rather as a Mills & Boons or Harlequin –type, featuring romance and sex without graphic details and a bit of mystery and drama. I believe however that some threads could have been developed and not only hinted at (Bastet the cat, the resemblance between Lissa and Sopdet, friendship with Mesty…). I was also fairly disconcerted when the theme of the book switched completely from an anthropological study of a sex-club fauna to *SPOILER WARNING* the discovery that Egyptian immortals were using this club as a cover for their vampire-like need of vital (sexual) energy. *END OF SPOILER*.

The online book can be purchased via the New Concepts Publishing web site, and you can learn more about the author on her web site.

jeudi 23 avril 2009

Last Man Standing, par David Baldacci

Très bon roman une fois encore de David Baldacci, qui me régale toujours dans ses univers de services secrets, cette fois-ci au coeur d'une branche du FBI, le HRT (Hostage Rescue Team). Encore traumatisé par la mort d'un enfant tué sous ses yeux lors d'un RAID pour libérer une école primaire, Web London ressort quasiment indemne d'une embuscade qui tue tous ses équipiers de l'équipe Charlie. Mis en doute par ses collègues du HRT, sa hiérarchie, la presse, le public... Web London tente de comprendre ce qui lui est arrivé ce jour là. Pourquoi s'est-il immobilisé en plein assaut ? Qui avait planifié l'embuscade ? Pourquoi, et pour toucher qui ?

Le suspense est parfait, les seconds rôles savoureux, les fausses pistes ne manquent pas, les coupables potentiels sont nombreux, mon seul bémol, c'est qu'au final, la solution de l'énigme manque de crédibilité. Vous me direz que c'est juste une fiction, certes, mais c'est quand même terriblement tiré par les cheveux, et ça m'a un peu gâché le plaisir.


dimanche 19 avril 2009

Mr Darcy's Diary, par Amanda Grange

En creusant un peu le sujet Jane Austen, outre être tombée sur un forum qui ne parle que de ses œuvres (The Inn at Lambton), et le site officiel (avec boutique!) dans la célèbre ville de Bath, j'ai aussi découvert que pas mal d'auteurs ont fait vivre les personnages de Jane Austen dans d'autres aventures, et décidé de tenter la lecture du Journal Intime de Darcy, écrit pendant que se déroule l'histoire de Pride and Prejudice...

Et franchement, j'ai trouvé cela plutôt bien écrit (le style est moins empesé que celui de Jane), et très cohérent. Bien sûr, certains dialogues entre Darcy et Elizabeth sont entièrement communs au Pride & Prejudice de Jane, si ce n'est que Darcy les écrit avec un temps de recul qui lui permet d'y insérer ses propres réflexions... tout comme nous sommes des témoins privilégiés de l'écriture de La Lettre à Elizabeth, de l'hiver qu'il passe à Londres avec un Bingley qui est inconsolable ... et de tout ce qu'il fait pour et avec sa jeune sœur Georgiana. Quel plaisir également de le voir remettre à sa place l'insupportable Caroline qui espérait bien un jour devenir la maîtresse de Pemberley!

Nous suivons donc doucement le cheminement de Darcy qui ne peut s'empêcher de plaindre, d'admirer, puis d'aimer Elizabeth, même s'il lutte vaillamment contre l'ensemble de ces sentiments... cela manque de grandes révélations (c'est logique!) mais c'est un bouquin sympa à lire, en tous les cas pour les fans de Pride and Prejudice!



(Je ne sais pas ce que vaut celui de Maya Slater, mais celui-ci avait de bons commentaires sur Amazon... d'où mon choix! D'ailleurs, je vais de ce pas y ajouter mon commentaire!)

ERRORE: Non riesco a connttermi a MySQL! Controllare config.php .