Tequila's Secrets

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 30 juillet 2009

Mr Knightley's Diary, par Amanda Grange

Bon, vu que celui de Mr Darcy (Amanda Grange également) était plutôt pas mal, je me suis lancée dans celui de Knightley, Emma étant l'un de mes romans favoris de Jane Austen. Eh bien figurez-vous que je suis relativement déçue, le Mr Knightley en question n'ayant pas grand chose à dire qui n'ait été dit dans le roman d'origine. Ce n'est pas tout cela, mais ses histoires d'intendance et de création d'un nouveau chemin dans sa propriété, on s'en fiche un peu, nous. L'important, c'est Emma :)

Et c'est là que cela se complique... à quel moment, sous la plume de Jane Austen, se rend t-il compte qu'il aime Emma? Pour ma part, j'aurais tendance à dire que c'est depuis toujours (même s'il ne la considère pas comme une épouse potentielle du fait de leurs âges respectifs) tandis que dans ce journal intime, Knightley se confie régulièrement à un de ses amis à Londres, qui finit par lui ouvrir les yeux sur le fait qu'il est amoureux d'Emma. Et qu'un homme de 40 ans ait besoin qu'on lui dise ce qu'il ressent... je trouve cela très triste. D'autant qu'il ironise largement sur le fait que Weston est trop vieux pour avoir eu besoin des services d'Emma l'entremetteuse. Doublement ironique, donc. Je ne sais pas... je n'ai pas pris le même plaisir avec ce journal qu'avec celui de Darcy. J'ai hésité avec celui du Colonel Brandon, et j'ai sans doute mal choisi ;)


jeudi 23 juillet 2009

A Darkness More Than Night (L'Oiseau des Ténèbres) par Michael Connelly

J'adore les personnages récurrents chez la plupart des auteurs, et là, pour le coup, j'ai été servie. Non seulement l'on retrouve Harry Bosch, détective tourmenté fils de prostituée et aux méthodes parfois... limites, mais l'on retrouve également McCaleb, ex-FBI, ainsi que McEvoy, journaliste, qui ont tous les deux été les personnages principaux de leurs propres histoires. Si vous souhaitez vraiment pinailler, vous me direz que c'est toujours le cas, mais je suis sûre que vous comprenez ce que je veux dire, pas besoin de vous faire un dessin.

C'est du très bon Connelly, et je le dis d'autant plus sincèrement que je n'aime pas toujours ses thèmes, et que je n'ai pas de tendresse particulière pour Harry Bosch. Le retrouver mis sur la sellette non pas par un voyou comme cela a pu lui arriver par le passé, mais par un gars honnête et intelligent, c'est finalement une bonne manière de le trouver à nouveau sympathique, ce Harry, provisoirement du moins. Parce que McCaleb a trouvé une anguille sous roche, et vu que la pêche c'est son nouveau gagne-pain, autant vous dire qu'il ne compte pas perdre un poisson ferré.

L'histoire commence donc avec une scène de crime dont les maigres indices pointent vers Harry Bosch, à un moment on ne peut plus mal choisi pour sa crédibilité puisqu'il est le témoin principal dans une affaire de meurtre... A lire, que vous ayez ou non déjà rencontré ces personnages imaginés par Connelly.

ERRORE: Non riesco a connttermi a MySQL! Controllare config.php .