Tequila's Secrets

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 17 mars 2010

Dans la bibliothèque de Marianne...

Un petit medlay pour rattraper mon retard en matière de debriefing de mes lectures... Je m'interdis depuis quelques temps de commencer The Farseer Trilogy de Robin Hobb extrait de sa bibliothèque également, trop de choses à faire, et si je commence, je ne saurai plus m'arrêter! Bref.

Ender's Shadow de Orson Scott Card
Moyennement convaincue seulement, pour plusieurs raisons, la première (et non des moindres) étant que j'ai un enfant du même âge que le "héros" à la maison, et que même si Bean est génétiquement modifié, j'ai quand même beaucoup de mal à croire un seul instant en ses capacités. Ma seconde réserve, c'est évidemment la noirceur de l'histoire, non seulement l'état dans lequel se trouve la Terre, mais surtout la manipulation et la pression constante auxquelles doivent faire face ces enfants qui jouent l'avenir de la race humaine. J'ai trouvé que tout cela manquait de crédibilité, en quelque sorte, encore qu'en matière de science fiction, je suis bien consciente qu'il s'agit d'une notion très relative! L'histoire, c'est donc celle d'un groupe d'enfants et d'adolescents enrôlés dans une école militaire... afin de devenir les stratèges d'une guerre qui pourrait éclater dés demain.

Sushi for Beginners de Marian Keyes
Changement de genre, puisqu'il s'agit de chick lit'... Trois jeunes femmes -l'une est célibataire, l'autre mariée, la troisième sur le point de divorcer- dont les chemins se croisent, se rejoignent et s'écartent dans les bureaux d'un magazine féminin ou dans les soirées animées d'un Dublin pluvieux et froid. Ça se lit assez bien, sans être toutefois à la hauteur d'un bouquin comme Le Diable s'habille en Prada (qui se passe également dans un magazine de mode), et je dois avouer que vu que je n'ai pas de tendresse particulière pour les comiques, je n'aurais pas mis les pieds dans nombre de "gigs" dans lesquelles nos héroïnes se rendent :)

Kushiel's Dart de Jacqueline Carrey
Et de la Fantasy pour terminer, avec l'histoire d'une jeune femme, Phèdre, dont la capacité à éprouver du plaisir dans la douleur va être l'instrument d'un extraordinaire destin, dans un monde qui ressemble parfois étrangement au notre il y a quelques centaines d'années... Pour ma part, j'ai trouvé le premier tiers du livre un peu laborieux à suivre, il y a une telle profusion de personnages, de mensonges, d'alliances, d'hypocrisies et de non-dits qu'au bout d'un moment j'ai un peu laissé tomber l'idée de suivre les enjeux pour m'absorber réellement dans l'histoire, et définitivement, quand commence la quête... ça devient très difficile de poser le livre. Il ne s'agit plus alors de confessions sur l'oreiller habilement obtenues, mais de survivre dans un pays en pleine transition, attaqué de toutes parts, et dont les armées se demandent derrière qui se rallier. Cela m'a tellement plu que je vais même me laisser tenter par le second opus des aventures de Phèdre :)

vendredi 05 mars 2010

211 Idées pour devenir une Fille Brillante, par Bunty Cutler (éditions Marabout)

Non pas que j'en ai besoin, entendons-nous, mais je prends néanmoins un plaisir certain à lire ce livre tout à fait dans la lignée des Guides de Convenances des années 20, le sérieux en moins. Une chose est sûre, si Mylène Farmer avait lu la section consacrée aux talons aiguilles, elle aurait su comment aborder un escalier sans chuter à trois reprises et se casser un orteil.

C'est un livre qui se picore, une page ou deux en surveillant la cuisson des steaks, en attendant que les enfants aient fini de mettre leurs chaussures, ou même... Mais bref, vous avez compris le principe. C'est ainsi que vous apprendrez à faire claquer un fouet, rejointoyer un mur ou servir le café à vos ouvriers, et si vraiment vous savez déjà faire tout cela, passez tout de suite à des situations moins courantes, comme la lecture dans les feuilles de thé, ou la meilleure manière de dissimuler une lime dans un gâteau. Le tout est classé dans de grands thèmes, depuis la reine de la cuisine à la catin, et c'est franchement très drôle à lire...

Allez, il paraît que dans la même collection il existe 211 Idées pour devenir un Garçon Génial (écrit par le frangin de l'auteur!), et pour les avoir feuilletés en magasin avant de les offrir (oui, vous pouvez me jeter des pierres, je le mérite), je vous conseille également la lecture du Livre des Mères Parfaites, et de celui des Pères Formidables. A moins que comme moi, vous n'ayez déjà atteint la perfection :)

mardi 02 mars 2010

La Perle, par Douglas Smith

J'ai appris énormément sur la Russie des 18ème et 19éme siècles en lisant ce livre, je dois dire que je ne m'étais jamais posé beaucoup de questions sur cette période de l'histoire, et découvrir une Russie au fonctionnement encore tellement médiéval m'a laissé sans voix. C'est Douglas Smith, historien et spécialiste de la Russie des tsars qui nous emmène dans ce voyage à travers les époques.

La Perle, c'est le nom de scène d'une jeune paysanne qui appartient à la famille Cheremetiev, dont le fils Nikolaï est passionné par l'opéra, au point de faire construire sur ses terre des théâtres rivalisant avec les plus grands théâtres européen en terme de splendeur, mais également d'innovations technologiques. Ses acteurs et ses chanteurs seront recrutés parmi les fils et les filles de ses serfs (il en possédait 210,000 à sa mort), et instruits par de grands maîtres européens avant de devenir des stars applaudies par toute la Cour. Nikolaï et Praskovia seront longtemps amants, mais Praskovia mourra peu de temps après leur mariage, qui avait finalement fait fi de l'immense différence entre leurs deux classes sociales.

Ce qui est dommage dans cet ouvrage, c'est que cette histoire d'amour, très belle, se retrouve complètement noyée parmi un océan de détails, au demeurant fort intéressants. Il ne s'agit pas tant de "La véritable histoire d'un amour interdit dans la Russie de Catherine la Grande", mais plus du récit détaillé de la vie de Nikolaï Cheremetiev... ses amours, sa passion pour le théâtre et l'opéra, ses grands travaux, ses exigences, ses caprices, ses finances, son état de santé (oui, aussi). Et si tout cela est fort bien documenté, comme en témoignent les 19 pages de bibliographie et les nombreuses notes de bas de page, qui représentent à n'en pas douter un travail de recherche phénoménal, finalement on en sait peu sur Praskovia, qui ne sera longtemps qu'une serve à la jolie voix, dont l'existence n'a d'intérêt que lorsqu'elle est sur scène.

Plus qu'un roman, ou qu'une histoire d'amour, vous l'aurez compris, c'est donc surtout un ouvrage qui apporte un éclairage fascinant sur le monde de l'aristocratie russe, et nous entraine dans l'aventure étonnante des théâtres de serfs. Ne vous attendez pas à être emporté par un tourbillon romantique, mais si vous avez l'intention de vous rendre en Russie, ce livre vous donnera envie de visiter le domaine de Kouskovo, d'assister à un concert dans le théâtre d'Ostankino, et vous permettra surtout de comprendre cette période de l'Histoire, qui donnera naissance au régime soviétique. Et qui sait, peut-être entendrez-vous chanter le fantôme de La Perle en retraçant les pas de Nikolaï et de Praskovia...

Ce livre m'a été offert par Ulike.net, chez qui vous retrouverez des chroniques de l'ensemble des livres de la rentrée littéraire! Pour en savoir plus, c'est ici. Et si vous désirez gagner mon exemplaire de ce livre, laissez-moi un p'tit mot dans les commentaires sur mon blog, je ferai un tirage au sort pour choisir la personne à qui je l'enverrai... je vous laisse jusqu'au 15 mars!


ERRORE: Non riesco a connttermi a MySQL! Controllare config.php .