Tequila's Secrets

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 24 novembre 2009

Outlander, le dernier Viking

Même s'il n'a rien de mythique, pour ceux d'entre vous à qui cela rappellera des souvenirs, ce film ressemble terriblement au Treizième Guerrier basé sur une nouvelle de Crichton... mais en mieux.

Dans les deux cas il s'agit de l'aventure d'un homme, qui se retrouve intégré à une tribu Viking qui fait face à une menace surnaturelle... et doit trouver le moyen de survivre, nuit après nuit, attaque après attaque. Évidemment, dans Outlander, l'histoire débute avec le crash d'un vaisseau extraterrestre, mais finalement, qu'il vienne d'une autre planète ou simplement d'un autre continent, quand un homme doit s'initier à une culture qui n'est pas la sienne, les gestes les plus simples sont toujours aussi lourds de sens.



Et si j'ai préféré Outlander, c'est sans doute parce qu'il y a plus de profondeur à l'histoire... l'on nous raconte finalement le destin de trois civilisations, sans aucun manichéisme, sans pré-supposer de la supériorité d'une race sur une autre parce qu'elle serait plus intelligente, plus évoluée, ou ressentirait plus d'émotions. Chacun cherche à comprendre pourquoi les choses en sont arrivées au point de non-retour, celui qui est atteint lorsque l'on sait qu'il ne peut pas y avoir de survie sans la mort de l'un des protagonistes, voire l'extinction de sa race. Allez, pour ma part, c'est un film à voir pour peu que vous aimiez la traque, les chevaux, les femmes qui manient l'épée, et les hommes, les vrais ;)

Réalisé par Howard McCain. Avec Jim Caviezel, Sophia Myles, Jack Huston. Sorti en DVD le 1 avril 2009.


samedi 21 novembre 2009

En bonne compagnie

Je ne suis pas une très bonne cliente des films qui sont à la croisée des genres... ceux devant lesquels on ne sait pas s'il faut rire ou pleurer tant ils alternent les scènes plutôt mignonnes, inattendues, voire drôles avec des moments glauques, dramatiques ou sordides. Au final, on se demande bien ce que l'on a regardé, et pas de mystère, l'avis est plus que mitigé.

Ce film aurait pu être drôle de bout en bout, l'histoire d'un homme dans la fleur de l'âge qui doit soudainement laisser son poste à un gamin qui n'a aucune expérience du travail... un gamin qui va tomber amoureux de sa fille, qui prend justement son envol du nid familial. Mais au-delà de ces instants de comédie, c'est aussi une satire de ces entreprises comme on en connaît tant, qui "remercient" leurs employés expérimentés, poussent les objectifs au maximum et globalement exige que l'on vive pour et par le travail. Et même si elle peut prêter à sourire, je dois avouer qu'elle m'a laissé un goût malsain.

en bonne compagnie dennis quaid topher grace
Tous droits réservés

Il y a sans doute néanmoins une morale à cette histoire plutôt brouillonne... celle de vivre sa vie sans chercher à en brûler les étapes!

Réalisé par Paul Weitz. Avec Dennis Quaid, Topher Grace, Scarlett Johansson. Sorti le 11 mai 2005.


jeudi 19 novembre 2009

Waterworld

Je me trompe parfois sur le compte de certains films, peut-être même souvent, mais pour celui-là, j'avais vu juste. Je me suis terriblement ennuyée devant ce film qui ravit peut être, éventuellement, les adorateurs de Kevin Costner. Encore que, si je n'ai rien contre le bonhomme à priori, le supporter pendant plus de deux heures dans son pantalon à rayures fatigue sans doute même le fan le plus acharné. Les amateurs de voile peuvent probablement s'enthousiasmer à peu près trois minutes devant l'ingéniosité du trimaran. Et peut être même que ceux qui aiment les sports nautiques de manière générale apprécieront quelques cascades. Pour ma part, je me suis juste amusée du fait que la carcasse de l'Exxon Valdez soit reconvertie en immense galère... l'ironie de l'image a du faire sourire plus d'un apprenti écolo! Pour le reste...

L'histoire, c'est celle d'une gamine et d'une femme qui forcent un mutant à les embarquer vers un continent mythique, la seule terre restante alors que la planète entière est recouverte par les eaux. Ledit mutant n'est pas content, il veut même se débarrasser de la dame qui n'a pas envie de lui et n'en fait qu'à sa tête, et plus encore de la gamine qui ne sert à rien (je suis bien d'accord) et qui abîme son joli bateau. Et puis d'un coup, il serait prêt à tout sacrifier pour leur sauver la vie. Va comprendre.

waterworld kevin costner
Tous droits réservés

Pour ma part, je n'ai rien compris, surtout pas pourquoi le mutant homme/poisson serait le dernier de son espèce alors que logiquement, il devrait plutôt être l'évolution de la race humaine. A moins que Darwin ne soit plus du tout d'actualité? A noter que pour une fois, les gentils sont aussi sales (avec tant d'eau autour, si c'est pas malheureux) et bêtes que les méchants, ce qui finalement m'a juste donné envie de saisir les uns pour taper sur les autres...

Réalisé par Kevin Reynolds. Avec Kevin Costner, Jeanne Tripplehorn, Dennis Hopper. Sorti le 25 octobre 1995.

ERRORE: Non riesco a connttermi a MySQL! Controllare config.php .