Tequila's Secrets

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 29 juillet 2009

Les Pirates du Chien Jaune (troupe Ar Vro Bagan)

La veille de notre départ du Finistère, les petiots et moi sommes allés assister au spectacle Les Pirates du Chien Jaune (Bag An Ankou), donné au fort de Berthaume, à Plougonvelin. D'autres dates sont prévues cet été, renseignements sur ce site.

Les Pirates du Chien Jaune Ar Vro Bagan

C'est plutôt bien joué et bien mis en scène... et l'histoire qui se déroule précisément en Mer d'Iroise éveille bon nombre de souvenirs connus. Il s'agit de Louis Benig, un jeune orphelin qui se retrouve embarqué presque malgré lui parmi l'équipage du Hollandais Volant, le fameux bateau pirate dont les membres de l'équipage sont surnommés "les morts".

Les Pirates du Chien Jaune Ar Vro Bagan

Même si les petiots ont bien aimé, et moi aussi, je regrette quand même un grand manque de transparence de la part des organisateurs sur les documents distribués aux touristes. Nulle part il n'est écrit que la plupart des dialogues sont en breton, même si la narration est en français. Et nulle part il n'est écrit qu'un groupe (fort sympathique au demeurant) fait la première partie du spectacle pendant une heure.

Les Pirates du Chien Jaune Ar Vro Bagan

L'office de tourisme contactée le matin même m'annonçait 90 minutes de spectacle à partir de 21h30 alors que nous sommes restés assis dans l'amphithéâtre en herbe pendant 3 heures. Certes c'était bien, mais prévenue à l'avance nous serions arrivés plus tard (3 heures assis par terre, c'est long!) et j'aurais pris quelques couvertures pour nous installer plus confortablement ;) Bref, allez-y, mais en connaissance de cause!

samedi 18 juillet 2009

Océarium de Brest

Au programme de la visite, trois immenses pavillons (tempéré, polaire et tropical) qui vous plongent chacun dans une ambiance différente, tant par la mise en scène que par la variété des espèces (évidemment !). C’est un très bel aquarium, le pavillon polaire est certainement moins impressionnant que les autres, mais je ne suis pas persuadée avoir vu ailleurs des phoques (à part Monterey, hors catégorie !) et ceux-ci valent le déplacement. Tout comme leur entrainement vétérinaire –qui n’est donc pas un spectacle !- ce qui explique que lesdits phoques ont un peu tendance à n’en faire qu’à leur tête, au grand dam des soigneurs. J’exagère un peu, mais clairement, z’étaient pas tous disposés à répondre aux ordres, même pour du poisson !

océarium Brest phoques

océarium Brest phoques

Nous avons visité l’aquarium dans de bonnes conditions, en 5 heures, sans nous presser et déjeuner inclus, sans prendre le temps de regarder aucun des films proposés. Nous n’avons attendu nulle part, ce qui ne doit pas arriver souvent, vu les couloirs d’attentes prévus pour acheter les billets et entrer dans chaque pavillon. Et ce sera mon seul vrai reproche, même avec peu de monde, il faut sérieusement écraser les pieds et jouer des coudes pour que les enfants (et même les adultes !) puissent voir quoi que ce soit aux animations, et régulièrement attendre pour une bonne place à un aquarium intéressant. Vous allez me trouver exigeante, mais devant les aquariums stratégiques, il y a quand même très peu d’espace, et tout le monde a tendance à rester collé à la vitre… ce qui gâche le plaisir lorsque vous n’êtes pas au premier rang. J’ai regretté en cela l’immense amphi de l’aquarium de Pornic, situé devant le bassin aux requins, qui permet de profiter de l’animation dans des conditions d’écoute, de vision et de confort fort appréciables.

océarium Brest requin scie

océarium Brest requin scie

océarium Brest requin

océarium Brest requin à pointes noires

océarium Brest plongeur avec roussette

Le bassin tactile, juste avant la sortie, est particulièrement intéressant. Outre les traditionnelles étoiles de mer, nous avons manipulé toutes sortes de coquillages, un gros bernard-l’hermite, des oursins, des concombres de mer, des éponges… plongeant les mains au milieu des roussettes et d’autres poissons que nous n’avions malheureusement pas le droit de toucher. Vu que nous étions des visiteurs enthousiastes, l’animatrice a même été jusqu’à terroriser une coquille St Jacques en la mettant en contact avec une étoile de mer, histoire de nous montrer à quel point la coquille est vivace. Elle s’est enfuie tellement vite que j’ai cru un instant qu’il avait du lui pousser des pattes ;) La démonstration a scotché les enfants, peu habitués à ce qu’un mollusque soit aussi rapide. Et moi non plus je dois dire ! Tout près du bassin, des œufs de roussette à divers stades de développement, et des bébés homards d’à peine un centimètre de long… pas prêts du tout d’être bons à déguster, donc :)

océarium Brest oeufs de roussette

Si je devais juste vous donner un conseil, ce serait que s’il y a une file d’attente pour l’ascenseur panoramique de l’aquarium des requins… ne vous embêtez pas à la faire. L’ascenseur est situé derrière une paroi rocheuse… zéro visibilité sur l’ensemble du bac, et rien à voir en particulier dans cette zone sombre qui ne semble pas attirer les poissons. D’autant plus qu’encore une fois, si vous n’êtes pas juste devant la vitre, vous ne verrez définitivement rien.

océarium Brest poulpe

Pause déjeuner sous l'œil attentif et intéressé des goélands, prêts à atterrir dans l'assiette de frites ;)

océarium Brest goëland

ERRORE: Non riesco a connttermi a MySQL! Controllare config.php .